Repérage dans le ciel nocturne

Il est difficile pour le débutant de se repérer dans le ciel. Quelques connaissances simples peuvent lui faciliter l’observation.

Article mis en ligne le 8 juillet 2012
dernière modification le 1er février 2018

par Jean Louis BETOULE

Un article destiné à aider les débutants et à rafraîchir les idées des autres s’il en était besoin.

1 – Le nord

Il se repère par la grande ourse (ou grand chariot).

En prolongeant la ligne Dubhe-Merak vers le haut du chariot, de 5 fois l’écartement de ces 2 étoiles, on tombe sur la polaire donc approximativement sur le pôle Nord céleste, qui est le prolongement du pôle Nord terrestre.

Trouver la Polaire
Pour trouver la Polaire.
Image Stellarium

En abaissant la verticale depuis l’étoile polaire jusqu’au sol, on obtient la direction de l’horizon nord.

2 - Les constellations

Les circumpolaires qui ne se couchent jamais :

  • La petite ourse
  • la grande ourse
  • Cassiopée,
  • Céphée
  • le Dragon.
Constellations circumpolaires
Constellations circumpolaires
Image Stellarium

Les signes du zodiaque :

Pour les mémoriser : bé-tau-gé-can-lé-vi-ba-sco-sa-ca-ver-poi.
Le zodiaque
Le zodiaque
Jacqueline Augé
Des figures issues de la mythologie aident à retrouver certains signes dans le ciel. Par exemple, pour le cygne, la lyre et l’Aigle
Le Cygne, la Lyre et l’Aigle
Jean Louis Betoule, fait avec Stellarium

Le logiciel libre STELLARIUM peut vous permettre de voir les différentes images associées aux constellations. Vous pouvez également consulter les site de la NASA (en anglais).

Des alignements remarquables

1 - la grande ourse, la polaire et Pégase
Alignement avec Pégase
Alignement avec Pégase
Image Stellarium
2 – le triangle de l’été et Hercule
Le triangle de l’été
3 – le grand losange d’hiver
Le losange d’hiver
4 – le grand polygone d’hiver
Le polygone d’hiver

Note : les images du ciel ont été réalisées avec le logiciel libre STELLARIUM

3 - Les coordonnées des astres

<lecteurpdf482|center>

4- Bibliographie et Internet

  • Histoires d’Etoiles" de Marie-Françoise SERRE et Pierre BOURGE