Association Astronomique de l’Indre
Slogan du site

Le site officiel de l’Association Astronomique de l’Indre.
Association loi 1901 , dont le but est la promotion de la culture et de la réflexion scientifique, en particulier dans les domaines liés à l’astronomie et aux sciences de l’espace.

Montures adaptées à la photographie (3)

Une solution avec un seul moteur...

Article mis en ligne le 30 mai 2019
dernière modification le 28 avril 2022

par Lerautal

1. Deux interlocuteurs pour un dialogue

 L’un s’appelle « Plein d’idées » (Pi). Il déborde d’imagination et a tendance à « partir dans tous les sens ». La romancière Fred Vargas, si elle le rencontrait, dirait qu’il a tendance à pelleter des nuages....

 L’autre s’appelle « Rabat-joie » (Rj). Il est terre à terre, méfiant par principe, économe à en être avare. Il a tendance à refuser les idées neuves et à rester confortablement dans sa routine.

Dialogue :

Rj : « Les moteurs coûtent cher, et l’électronique pour les piloter aussi. Vous n’auriez pas une solution à un seul moteur ?
Pi - Si, cela existe. Cela s’appelle une monture équatoriale.
 Alors pourquoi n’avoir pas commencé par là ? Les amateurs refusent de l’utiliser ?
 Non, pas du tout. Ils n’utilisent pratiquement que cela.
Mais attention : sur le principe de la monture équatoriale, il existe différents types de réalisations. Le mieux est d’aller lire la page suivante. »

https://www.astro-rennes.com/initiation/type_monture.php
(Remarquer qu’en cliquant sur certains dessins, on obtient une animation qui illustre le principe de fonctionnement).

La page suivante, illustrée de schémas de principe bien réalisés, est à lire également, pour compléter les explications. Elle comporte des liens vers des images de télescopes réalisés.
http://serge.bertorello.free.fr/optique/montures/montures.html

Ceci étant, les astronomes amateurs sont majoritairement équipés de montures allemandes.

2. La monture allemande

En voici une représentation (sans l’instrument astronomique).

Une chose est visible immédiatement : les contrepoids.

"Et pourquoi ces contrepoids ?
 Pour équilibrer le poids de l’instrument.
 Mais c’est idiot : je vais devoir me charger encore plus.
 Oui. Mais c’est le principe de la monture allemande qui est comme ça.
 Et vous me dites que plein de gens achètent ça ?
 Oui : c’est facile à démonter et à ranger. Comme les amateurs sont souvent itinérants, à la recherche d’un meilleur ciel loin des villes, ce côté pratique, complété par la facilité d’adapter à la latitude a favorisé cette monture. Par ailleurs, vous avez raison : c’est loin d’être idéal.
 Pourquoi ?
 La mécanique en déséquilibre que l’on compense par ces poids... et puis il y a le problème du retournement. Regardez la vidéo suivante..."

https://www.youtube.com/watch?v=lm5VN5bNZOM
(les problèmes de retournement sont exposés à partir de la position 8 minutes 30).

3. La mise en station

"J’ai regardé deux minutes de la vidéo. À un moment, il parle de mise en station. Qu’est-ce que c’est ?
 C’est la contrepartie de la solution à un seul moteur : il faut orienter notre monture d’une certaine façon."

Vidéos consultables :

Une vidéo qui présente les faits, à partir d’une monture simple :
https://www.youtube.com/watch?v=QC-Tq5l28-4

La vidéo suivante est parmi les moins bavardes. On trouve bien pire :
https://www.youtube.com/watch?v=I1hWi7naBBc

Un site avec des schémas : http://www.astropleiades.fr/pages/astronomie-pratique/la-mise-en-station.html#

4. Un moteur ? deux ?

"J’ai compris la mise en station.
Cela m’a donné envie d’aller voir des catalogues de commerçants en ligne.
Mais je suis mal à l’aise : les montures équatoriales sont souvent proposées avec deux moteurs. Un seul ne suffit pas ?
 Pour faire le suivi (c’est à dire compenser le mouvement apparent de rotation de la voûte céleste), un seul moteur suffit à condition que la mise en station soit parfaite.
Le deuxième moteur est utilisé sur l’axe de déclinaison, pour les montures avec Goto : le pointage du tube optique se fait en orientant les deux axes (ascension droite et déclinaison).
 Alors, si on n’a pas de Goto, le second moteur ne sert à rien ?
 Il permettra éventuellement de corriger des défauts de mise en station... si on a été trop paresseux pour s’appliquer à celle-ci."

5. Pour résumer

 On peut se contenter d’un seul moteur si l’on utilise une monture équatoriale bien mise en station.
 La monture idéale ne devrait avoir ni porte-à-faux ni contrepoids.
 Le problème de retournement de monture devrait être évité.

La monture allemande n’est pas la « monture parfaite »... même si c’est la plus vendue.
Du fait de la mondialisation, les « leaders » du marché produisent en série ces montures, ce qui les rend plus accessibles aux amateurs peu fortunés.


Documents
montures-adaptees-a-la-photographie-3_a434.pdf 113.3 ko / PDF
Plan du site Espace privé RSS

2009-2022 © Association Astronomique de l’Indre - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.5.55